Entreprendre

Parlons partenariats, types et conseils.

Disclaimer : La totalité de ses propos n’engage que moi. Ils sont basés sur mes propres expériences en tant que blogueuse, mais aussi en tant que lectrice de blog. Les marques citées en exemple sont purement inventées, juste basées sur des faits réels suite à mes expériences. Et bien sûr, il y a des exceptions à tout.

Cet article est également EXTRÊMEMENT LONG donc si jamais n’hésite pas à t’inscrire à la newsletter je te ferais passer une version PDF de l’article 🙂

 

partenariat_blog

creidti.

crédits

.

Dans ta vie de blogueuse pro ou pas. Tu vas être et as sûrement déjà été confronté à des contacts de la part de marque pour tester tel ou tel produit, créer du contenu…
Mais comment bien s’y prendre ? Comment ne pas se tromper dans le choix du partenariat ?
Quand demander à avoir une rémunération ?

.

.

Post sponsorisé :

Lorsqu’une marque te contacte et te demande explicitement de la création de contenu. Que ce soit par un article, des photos, relais sur les RS…Il s’agit d’un travail donc tu dois demander à être rémunéré.

Prenons comme exemple:

  • une marque X. Elle te contacte, car ton blog est intéressant pour elle. Tes lecteurs rentrent dans sa catégorie de ciblage de potentiels acheteurs. Elle te demande donc de parler de ce nouveau produit, en créant un article de minimum 380 mots, SEO friendly, avec des ajouts de mots clefs pertinents et de liens renvoyant sur le site de la marque.
    Et bien ceci est du travail. Tu vas créer du contenu pour la marque. De la pub en gros. Et cela va te prendre plusieurs jours, il te faut donc être rémunéré.

Pour mettre en place la rémunération, il te faut obligatoirement être inscrite en tant que pro afin de pouvoir facturer.

S’en suivra un calcul de coût de temps de création (+charges, impots…) En fonction de ton nombre de visiteurs sur ton blog et sur tes RS, engagement… il y aura des tarifs différents. A toi de voir ce qui te conviens.

Tu peux éventuellement voir si la marque à un budget et ajuster en fonction ton travail (par exemple, moins de photos…)

Attention ne brade pas ton travail. Si la marque fait appel à toi, c’est que ton travail et ta communauté, fruit de nombreux mois voire années de travail, les intéresse. Si la marque refuse la rémunération tant pis ! C’est un mal pour un bien ! D’autres viendront à toi et ta crédibilité, ton travail n’en sera que renforcé.

Lors de partenariat rémunéré attention de bien signer un contrat.

Celui ci assurera la sécurité/légalité pour le paiement mais aussi vis à vis du brief de ton travail. Tu devras y détailler la totalité de ton travail (nombre de mots, liens, mots clefs, photos, date de publication …)
Chaque partie respectera les conditions. Assures toi que le travail que l’on t’a demandé soit bien conforme au brief spécifié dans le contrat et tout ce passera bien. Cas échéant ou non, si tu as tout respecté, mais que le paiement tarde (perso, je le mets à 30 jours suite à la sortie de l’article) tu pourras envoyer une relance majoré avec la marque, car le contrat est officiel et donc tu es dans ton droit.

Certaines marques souhaitent pouvoir lire l’article avant sa publication. Chose normale ! Mais attention si elle te demande de modifier la totalité de l’article, tu dois refuser, et re facturer. Éventuellement, pour te protéger, tu peux rajouter cette clause au contrat à savoir le nombre de modifications autorisé et les majorations en cas de modification supplémentaire.

.

Concernant les relais d’article de marque via des articles déjà écrit.

Personnellement, je ne te le conseille pas. La marque lorsqu’elle fait appel à toi, c’est avant tout pour toi, ton travail. Que ce soit via ta communauté, ta façon d’écrire… Et tu dois absolument garder ta patte photos et écriture sous peine de devenir un simple  site de relais de marque et potentiellement perdre tes lecteurs.

Tu es seule rédactrice de ton blog.

Tu peux inclure des paragraphes écrit par la marque en « citant » mais garde toujours le « pouvoir » sur ce que tu dis et souhaites faire partager via ton blog.

.

De plus une marque qui ne souhaite que tu écrives qu’un article positif sur le produit ou service, fui ! Fui loin ! Oui un produit peu être complètement irréprochable, oui, tu peux lui accorder un 20/20, mais seulement si c’est toi qui le décides !
Si tu ne gardes pas ton objectivité totale et impartiale, tu risques de perdre en crédibilité !

D’ailleurs sait tu qu’il est obligatoire de mentionner dans ton article ou post sur les RS qu’il s’agit d’un partenariat ? Encore pas plus tard que la semaine dernière, j’en ai vu, indiqué nulle part ! Et c’est interdit ! La commission des fraudes lutte de plus en plus contre ses dérives et autant pour ta crédibilité (que la personne que j’ai pu lire à perdu) que pour une amende potentielle, indique le ! Et jamais une marque ne pourra t’imposer de ne pas le mentionner.

.
Un partenariat dure un temps, ta communauté de lecteurs non !

Retiens bien cette phrase lorsqu’on te propose un partenariat et pose toi les bonnes questions.

  • Que vais-je apporter à mon lecteur
  • Est ce que le produits/services… Pourraient apporter quelque chose à mon lecteur ?
  • Est ce que moi, je l’aurais acheté hors partenariat ? Est ce que j’en aurais parlé ? Comment ?

.

Dés que l’on te contacte prend le temps de répondre, prend le temps de te poser ses questions. Ne dis pas oui ou non tout de suite. Pour ma part, j’aime bien sortir mon petit carnet et écrire le pour et le contre, voir comment je pourrais présenter le produit ou service. Comment je souhaiterais présenter le produit à mes lecteurs …

.

Une fois toutes ses questions et si tu refuses ou acceptes, recontacte la marque dit lui ou non de manière détaillée. Propose-lui tes idées d’article, la façon dont tu souhaiterais communiquer sur ce produit. Vois si en plus de faire un article, tu peux proposer un concours pour tes abonnés.. (attention un concours, c’est encore une fois quand tu es sûr que le produit peu plaire à ta communauté, ne va pas faire des concours tout les 4 matins avec des produits « bof » juste pour gagner en followers, ça ne sert à rien, mais bon, je pourrais également te faire un pavé sur ça et ce n’est pas le sujet J )

.

Une dernière chose, fait attention à l’appât du gain, n’accepte pas un partenariat rémunéré pour juste avoir de l’argent.

Beaucoup le font, j’en suis la première spectatrice sur les RS, mais je t’assure que ce schéma n’est pas fait pour durer dans le temps. La qualité importera toujours plus que la quantité. Même si actuellement beaucoup de marque font dans la quantité et non la qualité, je t’assure que ça ne fonctionna pas d’ici un temps.

Il n’y a qu’a voir, les coups de gueule que l’on peux voir à droite et à gauche sur certains produits que l’on voit partout, mais genre partout ! )

.
Il est d’ailleurs légitime à un moment donné avec les heures et les heures de travail qu’un blog demande de souhaiter avoir un peu d’argent avec ! Mais ne cède pas aux sirènes ! Ça viendra ! Tout vient à point à qui sais attendre petit scarabée 

.
Alors certes, les choses évoluent énormément (quand je vois les débuts de la blogo à maintenant hahaha) mais comme sur tout les supports que ce soit via youtube, instagram…Ce qui est valable aujourd’hui ne le sera peu être pas demain. Mais je pense vraiment qu’il faut penser loin dans le temps, et lorsque les choses ne sont pas faites correctement, ça fini par s’essouffler.

.

Maintenant comment faire pour être sure que le partenariat est correct vis-à-vis de toi, de tes lecteurs. Que ce n’est pas une arnaque !

.
Et bien google ! Avant d’accepter, et même avant de te poser les bonnes questions, fouille cherche et regarde l’historique des précédentes collaborations que la marque à pu avoir par le passé. Pour ce faire go sur google avec « nom de marque + blog » et tu trouveras un bon panel de précédentes collaborations.

.
Tu regardes en profondeur le blog qui a fait une précédente collaboration, tu regardes si il s’agit d’un blog qui ne fait pas QUE des partenariat ou test produits…Enfin tu me comprends, tu le verras vite J
Ensuite, si tu ne trouves rien, car la marque est jeune ou autre. Tu visites le site de la marque, tu regardes bien les mentions légales, le type de ventes, achats… en gros tu fais vraiment un travail d’enquêteur (presque de fouine héhéhé) De toute façon c’est en rien du temps perdu car au pire tu découvriras qu’il y a anguille sous roche, et en plus si la marque est clean, au mieux tu auras déjà fait ton travail de recherche pour la connaître (et ça c’est toujours important lors de l’acceptation)

.
Concrètement, je vais te donner un exemple.

  • La marque X vend un morceau de lune. Elle te présente son produit sous forme de coffret et certificat faisans office de cession de bout de lune qui t’appartiendra à toi ou tes proches. C’est fun c’est marrant ça peu être un beau cadeau original que tu pourras voir tout les soirs dans le ciel. Oui MAIS ! Quand tu regardes de plus prés les mentions légales (absente dans un premier temps et qui comme de par hasard arrive lorsque tu as fait la réflexion) et là, tu te rends compte que la dénomination de l’entreprise et plutôt obscure. Soit, tu fouilles et tu continues. L’achat du morceau de lune te coûte au bas mot une 40 aine d’euros allant jusqu’à une 100 aine si tu rajoutes des goodies dans ton coffret. Tu lis dans les mentions que chaque morceau de lune, soit disant unique est vendu et est enregistré sur un site officiel américain de ce nom. Tu tapes ce nom dans google et là, ce site n’as rien d’officiel et n’est pas reconnu par aucune agence. Tu continues tes investigations et là, tu te rends compte qu’en tout petit, est indiqué que les morceaux de lune peuvent être vendu à plusieurs personnes à la fois. Donc, en gros, tu passes d’une offre unique à une offre unique qui peut être vendu à prix fort à plusieurs personnes sans que tu ne le saches si tu n’as pas lu ce tout petit bout de phrase perdu dans les mentions légales. Et puis de toute façon la lune n’est pas à vendre. Tout comme le cosmos, le soleil ou tout autre planète sauf la nôtre.

.
De quoi refroidir non !? Et ça malheureusement beaucoup de gens ce font avoir, et donc il te faut refuser ce partenariat, absolument refuser ! Ta crédibilité en prend un coup et en plus la marque à contacté99.99% de la blogo, les lecteurs le voient partout, se lassent, et perde confiance.
(sans parler du point de vue éthique de la marque qui joue sur les cordes sensibles pour vendre, bref c’est un autre sujet)
Attention donc de bien t’associer avec des bonnes personnes, marques, qui ont le même sens éthique que toi. Qui sont professionnels avec site officiel et qui ne promette pas du « vent »

Il t’arrivera de faire des erreurs, nous en faisons tous. Il faut apprendre d’elles et ne pas les refaire

.

partenariat_blog

.

.

Les produits gratuits.

Alors je ne te cache pas, que lorsque tu débutes et que tu reçois tes premiers produit gratuit, c’est très gratifiant et ça fait plaisir. Moi-même, j’en fus très contente.
Mais recevoir un produit gratuit, certes ça peu être gratifiant.

  • Mais au fond qu’est ce que ça représente ?
  • Qu’est-ce que la marque attend ?
  • Comment en parler ? …

Il ne faut pas se le cacher souvent les marques envoient en « gros » dans le but de toucher le maximum de personne et obtenir le plus de visibilité possible en un temps reccord. Ça peu être pour présenter une nouveauté, une nouvelle collection, une réédition de basique … En gros beaucoup de facteurs commerciaux immergé dans la partie invisible de l’iceberg.
Pour ma part lorsque ça m’arrive, c’est toujours plaisant bien sûr, je prends toujours le temps de remercier la marque via une stories ou par mail directement (car aussi, je peux me le permettre en terme de temps) mais il peut aussi m’arriver de ne pas en parler, car clairement, je ne suis absolument pas dans ma ligne édito.

Prenons en exemple

  • une marque X de produits de beauté. La marque n’a clairement pas ciblé mon blog ni mon audience, car je ne suis absolument pas blogueuse beauté. Il s’agit supposément d’une campagne de quantité et non de qualité et donc je n’en parle pas, car pas utile pour mon audience et cela me ferai perdre en qualité, car comme vous le savez (ou pas) à part les RAL qui sont ma passion le makeup en général ne m’attire pas, même si j’aime voir quelques blogs spécialisé dedans, et surtout, je ne sais pas me maquiller.

.

Dans cet exemple il y a donc clairement un souci de communication et de ciblage de la part de la marque (ou de l’agence) et donc je ne donne pas suite. Par contre ! il existe des site spécialisés, prenons par exemple octoly, qui est un site de produit « gratuit » mais chaque personne est libre ou non de postuler. À elle de savoir si le produit pourrait être intéressant pour elle et sa commu et se poser les bonnes questions ci dessus.

Moi-même avec mon agence, je postule à certaines offres non rémunéré, car je connais la marque de nom qu’elle m’attire que j’ai vraiment envie de tester et vous partager par la suite. Sinon je ne postule pas tout simplement.

Encore une fois, c’est toujours gratifiant, car nous n’avons pas toutes forcément les moyens de nous offrir certains produits (je pense notamment à certains produit de « luxe ») mais franchement, quand tu vois 40 stories à la chaîne d’un produit X (avec souvent des -10% derrière) ça ne te rebutes pas à force ?
Perso oui, d’ailleurs je suis même dégoûté à vie de certains produits, tant vu et revue sur les RS.
Donc fait attention à ça (encore une fois, il s’agit de conseil de part mon expérience personnelle et en tant que lectrice)
Et encore une fois, sois transparente, un produit reçu gratuitement, tu dois le notifier à tes lecteurs.

.
De plus ne te fais pas « acheter » par la marque à coup de produit gratuit. Si la marque te spécifie clairement un brief de partage via un post sponso ou article, c’est du travail ! TON travail il faut te faire respecter même si c’est pas toujours facile fasse à des grands groupes.

.

.

.

Démarcher directement les marques.

Alors perso, je n’ai pas trop d’avis la dessus.

C’est toujours délicat avec le nombre de blogs, chaine youtube, « influenceurs » (même si je déteste ce terme)

Je pense qu’il s’agit vraiment d’un choix propre et personnel à chacun. Tout dépend de la marque que tu souhaites contacter, t’intéresses t’elle, et t’elle pertinente vis à vis de tes lecteurs… Un peu comme un partenariat.

Personnellement, je pense qu’il est plus judicieux de contacter une marque lorsque tu en as déjà parlé (voire même plusieurs fois) afin de leur montrer que tu les apprécies, éventuellement leur joindre un média kit si jamais dans le futur il cherche des collaborations…Mais ne rien leur imposer.

Je sais de source sure que certaines marques reçoivent des dizaines de messages de demande de partenariat par jour. Pour en avoir fait l’expérience en tant que « marques » lors d’un concours, j’ai reçu pas moins d’une cinquantaine de messages pour une demande de concours…J’ai bien sur répondu non et parfois le refus fut mal accepté, je n’ai pas besoin de te préciser que ce genre de personne et totalement grillé.
Autre exemple. Il m’est arrivé de poster sur twitter (à l’époque à 30follows) un avis sur le prime amazon, en disant « trop fan de ce service, amazon tu gères  ! commandé hier reçu ce matin » comme une utilisatrice lambda et quelques jours plus tard j’ai reçu des petits cadeaux de leur part pour me remercier de juste les avoir remercier sans rien attendre en retour.

.
Donc, voilà, je ne m’étendrais pas la dessus, car je manque cruellement de retour et connaissances. J’ai par le passé contacté quelques marques, j’ai travaillé avec une seule. Les autres jamais eues de retour, donc je passerais mon chemin sur ce type de technique.
À toi de voir si tu penses que c’est pertinent ou pas, sachant qu’il te faut aussi « fouiller » pour pouvoir trouver le bon interlocuteur, ou sinon ton mail risque de se perdre.

.

.

.

Maintenant parlons nombre de partenariats.

Les blogs qui ne font que post sur post sponso, arf dur ! Sois toi-même,, et reste toi mêmes. N’oublie pas pourquoi tu as décidé d’ouvrir ton blog. Quelle direction tu souhaites lui donner et continuer de parler de toi ou de produit qui te plaise que tu utilises, découvre toi mêmes… Ne fais pas que des partenariats.
Certaines collaborations peuvent aussi se faire sur plusieurs mois, en tant par exemple d’ambassadeur d’une marque, n’oublie pas donc de varier ton contenu et de ne pas parler que de ça pendant plusieurs semaines ou mois d’affilé.

.

.partenariat_blog

.

Pour conclure.

Je pense avoir fait le tour des partenariats sauf bandeaux publicitaires et lien affilié encore une fois c’est « facile » mais reste transparent et ne noie pas ton beau design sous des bandeaux publicitaires ou fenêtres pop up en tout genre. C’est comme pour tout. Ça doit rester ciblé et pertinent pour tes lecteurs.

N’oublie pas non plus qu’avant tout ton blog est censé te représenter tant auprès de tes lecteurs, mais aussi des marques, et ne pas faire les choses bien, risque de te décrédibiliser aussi auprès des marques.

.
Par exemple

  • si tu vantes le lundi les bienfaits de la marque de thé Y et que le lendemain tu ne jure plus que par le thé X peu de chance de te faire contacter par d’autres marques si du jours au lendemain, tu changes de marque préféré comme de chemise. Bien sûr tu peux tout autant aimé le thé x que y ou a peu importe, mais pèse tes mots et n’hésite pas à les comparer et dire pourquoi celui ci sera plus améme de convenir à ton lecteur A que vis-à-vis de ton lecteur B qui sera plus thé x que y ect…

.

Et la question que tu te poses sûrement et que je me suis moi-même posé. Est ce qu’avec cette méthode je vais gagner de l’argent grâce à mon blog ?

La réponse à court terme non, à long terme peu être, sur la durée sûrement je n’en suis moi pas encore là ! Mais jusqu’a présent ce « code de conduite » m’a permise d’assister à des events et découvrir de très jolie marques et surtout de super personne. Des opportunités et des rencontres que je n’aurais pas eues sans mon blog.

Dernier conseil que je ne cesserais de répéter, ne pas se mettre la pression sur les chiffres ni les stats. Si une marque te contacte, c’est qu’elle est intéressée par ton travail. (bien sûr, il existe les exceptions de la quantité comme ci-dessus) Mais dis toi que si par exemple, tu as un blog de niche sur la myopie, que 100 personnes assidu et myope te suives bah banco avec une marque de lunette qui, si elle applique le constat de micro influenceurs, travaillera avec toi.

.

Blogguer passion. Blogger plaisir. Partager, inspirer, fais découvrir. Toujours avec envie et passion et si tu passes par une phase de doute, qui nous arrive à tous, fais une pause, repose les bases et fais ce qui te plais !

 

.

.


N’hésites pas à me dire ce que tu en penses en commentaire, et parler de tes propres expériences


 


 

28 commentaires pour “Parlons partenariats, types et conseils.”

  1. coucou

    je ne prends que les collabs qui me plaisent et le reste ils se font cuire un oeuf.
    Le mieux est d’être bien dans ses baskets 🙂
    J’avoue que je pense d’abord à mes lecteurs et le reste comme tu dis c’est éphémère donc ça vaut pas le coup de tout risquer pour pas grand chose au final
    en tout cas merci d’avoir été claire et moi aussi j ai été contactée pour le bout de lune ahhaha

  2. Tout à fait ! D’accord avec tout ce que tu complétes. Faire de la monney pour de la monney ça menera à rien sur le long terme c’est couru d’avance.
    Le bout de lune ça m’étonne pas 99.9% de la blogo à été contacté hahaha (dingue xD)

  3. Et bien on peut dire que ton article est très complet ! Ce fameux « morceau de lune » (bien métaphore étoilée !^^, je l’ai eu en proposition et de suite j’ai trouvé ça bizarre… Effectivement, en regardant de plus pres, j’étais arrivée au même conclusion que toi ! ET puis de toute façon, on achète pas les étoiles…. Bref, il faut être vigilent car en acceptant tout et n’importe quoi, c’est notre image qui en prend un coup sans compter qu’on fait de la pub pour des « marques » qui n’en méritent clairement pas !

  4. Merci beaucoup 😀
    En effet comme tu dis il faut être vigilant, mais bon après on peut aussi faire des erreurs, le tout et d’apprendre d’elles 😀

  5. Merci pour cet article. Moi perso je reçois beaucoup de demande et je dois faire un tri car parfois il arrive qu’il y ait de l’abus, du coup je dit non poliment.
    SI je ne connais pas la marque je vais aussi faire un tour sur google voir ce qu’il se dit à propos de la marque.

  6. Pareil et si je répondais à toutes les demandes, j’aurais des sous mais plus de lecteur, ni de dignité au passage hahaha.
    En tout cas merci beaucoup ravie qu’il t’ai plu 🙂

  7. Coucou,
    Voilà un chouette article et je me retrouve forcément dedans, je n’accepte pas tous les partenariats il faut soit que ça m’intéresse soit que ça intéresse mes lecteurs (en général, quand ça m’intéresse, ça les intéresse aussi ahah, tant mieux^^) et depuis peu je facture et j’ai appris à ne pas brader mon travail. Sur le coup tu te dis mince « X euros de perdus », mais au moins je suis en paix avec moi-même 🙂 Faut dire que certains font des posts sponsos à 5€…. je ne comprends pas comment c’est possible ou alors ils n’ont pas de statuts pro ? J’ai aussi refusé bon nombre de sponso qui me plaisaient car on m’interdisait soit de dire du mal du produit (ben je ne peux pas savoir si je l’aime ou non avant de le tester hin…) ou parce qu’on ne voulait pas que j’écris « article sponsorisé », ça je refuse toujours c’est niet et pas moyen de marchander. Mais quand je vois après que les blogueuses X, Y, et Z on dit oui et non pas écrit que c’était un sponso je trouve ça bien triste… car nous les blogueuses on sait que le post est payé mais les lecteurs ne le savent pas…
    Le tout est d’être en accord avec soi-même de toute façon et d’avoir une éthique (ce qui reste assez rare sur la blogo ahah !).
    Plein de bisous à toi et désolée pour ce roman XD

  8. MErciiiii <3
    Je me permet de rebondir sur ta phrase "en général, quand ça m’intéresse, ça les intéresse aussi " c'est tout à fait ça 🙂
    Concernant les post sponso à 5€ WHATTTT je savais pas 😮 à mon avis peu de chance qu'ils soient déclarés en effet xD (revenu net 0.50c d'€ wouhouuu) m'fin tu vois tu m'en apprend une bien bonne et du coup je serais curieuse de voir le résultat hahaha.
    Ensuite concernant ce que tu dis vis à vis des lecteurs bloggeurs et lecteur tout court c'est tout à fait ça. Comme je disais j'ai vu passer la semaine dernière un post sponso chez une blogueuse (rien d'indiqué nulle part) et même par plus tard qu'hier chez une blogueuse que j'appréciais...mais en tant que blogueur nous on sait, et du coup en tant que lectrice je me dis que je me fais pigeonner alors du coup dur dur de démêler le vrai du faux.
    Enfin tu vois vis à vis de cet article notamment, en fait j'ai tout simplement écris ce que je souhaiterais voir plus souvent, parfois j'en suis à des stades ou je me méfie de tout tellement que l'éthique (comme tu le soulignes aussi) est rare.
    Mais bon je conclurais ce commentaire comme mon article, c'est pas un schéma qui est fait pour perdurer dans le temps c'est sur 🙂
    Plein de bisous à toi et merci pour ce roman plus que complet (comme tes article hihihi)

  9. Coucou et que penses tu des marques qui ne respectent pas leurs engagements ?

  10. Et bien comme je l’expliquais vis à vis des posts sponsorisé, il faut une preuve écrire notamment par le biais d’un contrat (sachant que lors par exemple juste d’un test produit, un echange écrit suffit) mais il faut pas ce louper et bien mettre à l’écris le brief et les obligations de chacuns (marque et blogueuse) et si un cas ou un autre ne respecte pas son engagement, le contrat doit être rompu et le temps travaillé dois être payé (à faire également figurer dans le contrat) Enfin tout ça si ça te dis je pourrais éventuellement en parler dans un prochain article, du genre faire un article spécial contrat, clause comment le rompre, ce faire payer…^^
    Et du coup pour répondre à ta question de manière plus personnelle, ben si une marque ne respecte pas son engagement c’est pas normal 🙂

  11. Hello, j’ai parfois des demandes complètement farfelues et mal venues. Hier, j’ai reçu un mail me proposant de publier un article (déjà écrit) avec un lien sur le poker. Je répond en disant que je ne fais pas ce genre d’article sur mon blog, que j’écris mes propres articles et donne mon avis après un test. On me répond que je peux écrire un article sur le sujet de mon choix en faisant en sorte d’y inclure le lien, même s’il n’a aucun rapport avec le poker… Puis en finissant par « c’est tout de même 150€ » et « sans mentionner article sponsorisé »… la grosse blague ! ^^ Je lui ai bien expliqué que c’était illégal et que notre échange s’arrêtait la. C’est désolant quand même, surtout qu’elle m’a donné des sites qui avaient écrit des articles avec le lien… Vraiment désolant. Mais bon il a toujours des partenariats cool qui remontent la barre 😉
    Merci pour tout ces conseils !

  12. Oh god oui vraiment farfelue ce post sponso ! J’aurais également décliné mais le fait que tu mentionnes en avoir vu sur d’autre blog ne m’étonne pas, comme je le dis aussi dans mon article en tant que lectrice j’en suis spectatrice et franchement c’est un adieu si je vois ce genre de chose sur un blog hahaha.
    Enfin en tout cas oui comme tu dis heureusement ils à des gens biens 🙂
    Avec plaisir et ravie que l’article t’ai plu 🙂

  13. Wahou cet article est très complet, j’ai beaucoup apprécié le lire ! J’en ai appris un peu plus, notamment sur les rémunérations !

  14. Merci beaucoup, ravie que tu l’ai apprécié et que tu ai pu en apprendre 🙂

  15. Une article absolument parfait.
    je ne suis pas à mon compte donc je n’ai pas de post rémunéré à ce jour, uniquement des collab « produits ».

    Mais je fais attention de bien selectionner mes partenariats, que le produit me plaise en amont.

    A très vite

  16. Merciii 😀
    Tu as tout à fait raison dans ta démarche et de toute façon ça ce vois sur ton blog que tu privilégie qualité à quantité 😀

  17. Coucou !
    J’ai beaucoup aimé ton article pour ne pas dire adoré ! Je trouve que ce que tu dis es très juste. Je partage ton avis mais alors totalement ! De plus, comme tu dis, il faut toujours faire attention à ce que l’on accepte ! Surtout pour les trucs « d’arnaque » comme l’histoire de l’achat de bout de lune hein ! Quand tu vois les blog qui ont accepté ça, clairement, ça m’a juste donner envie de fuire le blog et de ne même plus lire les articles. Mais en même temps, grace à ça, ça permet aussi de faire le tri. Mais ce que ces blogueuses ne se disent pas, c’est que les marques aussi font le tri et cible certaines et pas d’autres ! Ou qu’ils vont faire des propositions « pigeonne » a certaines et pas à d’autres. L’appat du gain, de cadeaux peut faire faire de belle connerie et surtout se tirer une balle dans le pied. J’ai fait une fois l’erreur, à mes début. Aujourd’hui, l’article n’est simplement plus en ligne (et encore, je dis erreur mais j’avais quand même prévenu des avis négatifs qu’il y avait et comme le site avait pas lu mon article, forcément ils m’ont jamais fait aucune remarque). Enfin bref, ^^ merci pour cet article, dommage que les blogueuses là pour de mauvaises raisons ne viendront surement pas le lire ! >_<

    La bise !

  18. Pour rebondir sur le coup du morceaux de lune après tout dépend du blog. Certaines en étaient à leur début et avec un manque de connaissance on fait forcément des erreurs comme on peux tous faire. L’essentiel c’est d’apprendre d’elles 😀
    Par contre les blog spécial, post sponso, ou test produit ou tout le bazar là clairement oui c’est nous prendre pour des pigeons >.< Et comme tu dis en effet peut de chance qu'elles viennent lire cet article, car c'est le genre de blogo que je ne coitoie pas, disons qu'il est plus à destinations des "nouvelles" ou "anciennes" qui manque de connaissance ou expérience :p 😀 En tout cas gros merci à toi pour ton retour, ravie que l'article t'ai plu. La bise également 🙂

  19. Merci pour cet article très complet et je suis bien d’accord avec toi concernant les partenariats : il ne faut pas tout accepter et ton histoire de L’une ma fait rire car on m’a proposé quelque-chose du même genre et j’ai refusé ^^ Je ne reçois pas énormément de demandes de partenariat alors j’étais toute contente, mais qu’en j’ai lu l’offre et vu le site j’ai dit non :/
    D’ailleurs pour la mention post sponso sur les articles (et également sur insta), ce n’est pas censé être indiqué seulement quand on est payé par le partenaire ? J’ai vu que la question se posait pas mal et que la réponse restait floue. Car si c’est un produit offert sans rémunération, pour moi on est pas obligé d’en parler si on aime pas.

  20. Merci beaucoup ravie qu’il t’ai plu 😀
    Pour les produits reçu gratuitement, si tu en parles sur insta, FB, ou autre de ta propre initiative je trouve ça plus transparent de le dire #produitcadeau par exemple. Par contre si tu ne souhaites pas en parler, aucune obligation d’en faire un article ou post sur les RS car sinon c’est du travail explicite, donc sponso, donc payé. (
    Perso quand je suis payé pour écrire un article je mentionne *articlesponso sur chacun de mes posts parlant de cet article + sur l’article lui même. Si il s’agit d’un produit cadeau et que je souhaite en parler (ca en effet pas obligé d’en parler si tu ne souhaite pas) j’indique tout simplement (produit reçu gratuitement)

  21. J’aurai voulu te répondre par long pavé, mais vers la fin j’ai lu  » Blogguer passion. Blogger plaisir. Partager, inspirer, fais découvrir. Toujours avec envie et passion et si tu passes par une phase de doute, qui nous arrive à tous, fais une pause, reposes les bases et fais ce qui te plais !  » Je n’ai rien d’autre à ajouter ! Tu as raison.
    Merci pour ce bel article qui aidera les plus novices d’entre nous !
    Bisous à toi, c’est toujours un plaisir et un puuuuuuuuuuuuuuuuur régal de te lire !
    Lydi

  22. Merci à toi pour ce jolie commentaire c’est très gentil <3
    Bisous également.

  23. Ton article fait plaisir à lire, vraiment ! J’ai le même avis que toi et j’ai beaucoup de mal avec ceux.celles qui débutent le blogging pour gagner de l’argent (alors là je me marre) ou des produits gratuits, et même franchement ça m’énerve !! D’ailleurs, je fuis complètement les blogueuses.eurs qui ne font que du sponso ou que du partage de produits, franchement on sent qu’il n’y a pas grand chose derrière, et en tout cas rien de personnel et ça ne m’intéresse pas. Je blogue depuis des années par plaisir (sinon j’aurais arrêté depuis longtemps puisque je n’y gagne rien du tout), j’ai très peu de partenariat et finalement c’est très bien comme ça (même si une fois de temps en temps ça me déplairait pas). *
    En tout cas, si jamais j’ai l’occasion de devenir professionnelle, je me souviendrai de ton article comme point de départ et comme niche de très bons conseils 🙂

  24. Merci beaucoup Cathy pour ton jolie commentaire <3
    C'est tout à fait bien résumer, quand j'en vois qui lance ça en bussiness juste pour les produits, ça m'agace !!! Enfin, comme je dis, très peu de chance que ce soit un schéma qui durent car franchement, quand je vois comment certaines appâtent leur lecteurs..ça me fais de la peine 🙁
    En tout cas je suis ravie que cet article puisse t'aider dans un avenir, encore merci à toi

  25. Bonjour Julia,

    Super article très complet et instructif. J’avoue ne pas être une « bonne blogueuse », je n’écris pas très bien, j’accepte de nombreux partenariat, j’organise de nombreux concours sur mes réseaux.. etc etc mais bon j’adore ce que je fais, je refuse les produits qui ne plaisent pas et je ne copie personne 😉 C’est déjà pas mal !

    Merci 🙂

    Emilie

  26. Je te trouve dure, personnellement je ne pense pas que tu sois une mauvaise blogueuse. Il est vrai que tu fais bcp de partenariat, mais pour ma part j’ai toujours senti de la sincérité de ta part, donc cela ne me dérange pas. Je pense également qu’il n’y à pas de bonne ou de mauvaise blogueuse, disons que celle qui ne font ça que pour ça c’est pas pour moi mais à part ça je te trouve proche de ta communauté et ça ce voit également que tu blogues passion moi j’aime bien te lire 🙂

  27. Je n’ai jamais eu de demandes de partenariat et n’ai jamais démarché les marques, mais si un jour ça arrive, je reviendrais lire ton article pour être sûre de ne pas faire une erreur ! Merci pour avoir pris le temps de nous parler de tout ça. 🙂

  28. Avec plaisir merci à toi pour le commentaire, j’espère qu’il te sera utile en temps voulu 😀

Laissez un commentaire